La nuit a été bonne.
En revanche, l’organisation sous la flotte, c’est pas ce que préfère Christophe.
8h43, le sac est bouclé, c’est parti.

Après une matinée pourrie, sous la pluie et sans le moindre refuge sur la route, un grand merci à Monsieur Couriole, le patron du Domaine des Cigognes à Ennevelin, qui n’a pas hésité à venir chercher Christophe à quelques km de sa propriété pour le ramener au chaud.

Christophe a ainsi pu faire sa lessive, sa vaisselle, sécher sa tente et son sac.
Il a également pu prendre un bon bain chaud.
Il se prépare donc à passer la nuit dans un bon lit douillet pour repartir sec et en forme demain matin.

28 juillet 2014 [Christophe Moriamez]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :