Ces deux journées se passent en famille à effectuer en montagne plusieurs randonnées de rééducation. Je teste mon aptitude à maintenir une marche soutenue avec la terrible hantise de subir une rechute possible mais aucune douleur intempestive ne vient troubler ces balades agréables et conviviales en compagnie de mes proches. Demain, je repars malgré ma phlébite et l’appréhension d’un nouvel échec.

Arnaud, le fils de Solange, m’accompagne pour deux jours. Il fêtera bientôt ses quinze ans et se réjouit de cette opportunité d’accomplir avec moi une belle balade alpestre sur un parcours d’une beauté exceptionnelle. Il est convenu que sa mère le récupère à proximité du barrage de Roselend dans le Beaufortain, au refuge du Plan de la Lai où je ferai étape.

Dimanche 27 et lundi 28 juin 1999 – 120ème et 121ème jours [Serge Laurent]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :