Oberhaslach

C’est là, à un jet de pierre de Niederhaslach, que Saint Florent aurait vécu en ermite avant de devenir le septième évêque de Strasbourg. Une chapelle baroque datant de 1750, tapissée d’ex-voto, lui est dédiée dans le haut du village. C’est aussi un lieu de pèlerinage, assez fréquenté. Au 7e s., on disait le saint capable d’adoucir les animaux les plus sauvages. Il est resté le protecteur des animaux domestiques.
Au nord d’Oberhaslach, bien avant la cascade du Nideck, vous pourrez admirer des sculptures contemporaines sur le sentier des Géants du Nideck.

La légende du Nideck
Avec les ruines du château du Nideck qui la dominent, la jolie chute d’eau du Nideck, haute de 150 m, a inspiré une légende locale, popularisée par les frères Grimm. On raconte que la fille du géant du Nideck ramassa un paysan qui labourait son champ, le prenant pour un jouet vivant, avant que son père ne lui fît la leçon : « Respectons le travailleur austère qui nous nourrit en cultivant la terre. »

La cascade et le châteaux du Nideck

Une tour du 13e s. et un donjon du 14e s., dans un site romantique, sont les restes de deux châteaux incendiés en 1636. Le plus haut, un donjon carré, domine la vallée. D’en haut de la falaise, à 534 m, belle vue sur la forêt, la vallée de la Bruche, le château de Guirbaden et les hauteurs du Champ du Feu.
Du belvédère de la cascade, la vue est superbe sur la vallée glaciaire et le gouffre boisé dans lequel la cascade du Nideck se jette du haut d’une muraille de porphyre. Pour accéder à la cascade suivez le sentier aménagé.
Attention > ce sentier est actuellement fermé jusqu’au moins fin septembre 2017 suite à un éboulement.

La porte de pierre et le rocher de Mutzig

Le sommet du rocher de Mutzig (1 010 m), point culminant de la cuesta, est une table de conglomérat formée de blocs séparés par des fissures, et creusée de cupules. La vue prodigieuse sur toute la cuesta et le massif du Champ du Feu.
Sur son flanc, au milieu de la forêt, se dresse la Porte de pierre (858 m). L’érosion a créé là une vrai œuvre d’art fantastique, un bloc de grès rose en forme d’arc de triomphe ; le rocher ressemble à une porte double surmontée d’un énorme linteau. Certains y voient un lieu de culte, d’autant plus qu’à proximité gît une dalle de grès portant des petites cupules placées si régulièrement qu’elles passent difficilement pour l’oeuvre de la seule nature.

La Porte de pierre
La Porte de pierre

> voir quelques photos

Christophe GILBERTON

Source : GEOGUIDE Alsace et Les Vosges – Merveilles de la nature de Jean Robert Zimmermann

D’Oberhaslach à la Porte de pierre et le rocher de Mutzig – Alsace
Étiqueté avec :            

Un avis sur « D’Oberhaslach à la Porte de pierre et le rocher de Mutzig – Alsace »

  • 9 juin 2017 à 11 h 14 min
    Permalien

    Un très beau coin pour se balader. En attendant de pouvoir profiter à nouveau des cascades du Nideck, on vous propose le circuit jaune pour découvrir ses petites soeurs : les cascades du Weinbaechel et du Soultzbach.

    Répondre

Répondre à OT Molsheim Mutzig Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :