La sauterelle vit l’été. Elle aime la chaleur te le soleil. Il suffit de marcher dans les champs pour la voir bondir. Elle a deux paires de grandes ailes mais elle préfère fuir en sautant.
Elle se nourrit d’herbe et de feuilles, qu’elle broie entre ses mâchoires, qu’on appelle des mandibules. Elle attrape aussi parfois de petits insectes.
La sauterelle chante comme le criquet. On dit qu’elle stridule. Pour produire des sons, elle frotte ses ailes l’une contre l’autre tandis que le criquet frotte ses pattes munies d’épines sur une partie de ses ailes.

Sauterelle - Tour de France à pied

La sauterelle est capable de faire des sauts exceptionnels grâce à ses longues pattes arrière très musclées, qui fonctionnent comme des ressorts.

La sauterelle fait des bonds impressionnants qui représentent parfois près de vingt fois sa longueur.
Si l’homme faisait la même chose, il traverserait un terrain de football en trois sauts !

Transformation d'une sauterelle - Tour de France à piedLa ponte des œufs
A la fin de l’été, la sauterelle pond ses œufs, en général dans le sol. Son corps est terminé par une tarière. C’est une sorte de tube qui lui permet de creuser des trous dans le sol et d’y déposer des œufs. Elle les enveloppe ensuite de salive qui, en durcissant, les protège. Les œufs éclosent au printemps suivant.
Les petites sauterelles ressemblent à leurs parents, mais elles n’ont pas d’ailes. Avant d’être adultes, elles subissent plusieurs transformations et change de peau qui devient trop petite au fur et à mesure qu’elles grandissent.
Après la ponte, le mâle et la femelle meurent.

Criquet - Tour de France à piedCriquets et sauterelles
Les criquets ressemblent aux sauterelles, mais, contrairement à elles, l’extrémité de leur corps est terminée par une longue pointe et leurs antennes sont plus courtes.

Les criquets ravageurs
Les criquets sont nuisibles car, dans certaines régions, ils sont capables, pour se nourrir, de s’abattre par milliers sur les cultures ou les arbres fruitiers et de détruire toute la végétation en quelques heures.
Les criquets qui vivent généralement solitaires forment ces nuages lorsqu’ils se regroupent pour la migration.

 

Christophe GILBERTON

Source : Insectes pour les faire connaître aux enfants – Editions Fleurus

La sauterelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :