Ça y est, il est parti ! Vianney Fouquet, jeune Pérenchinois de 24 ans, a pris le départ pour un tour de France pédestre qui va durer 16 mois.

Il y a ceux qui partent sur les chemins de Compostelle en quête de spiritualité et d’autres qui n’envisagent l’aventure que dans les pays du bout du monde. Vianney prend à revers ces derniers car il a décidé de faire le tour de France à pied mais reconnaît une certaine similitude avec les premiers pour l’ouverture à la réflexion et le retour sur soi, dans une nature qu’il adore. « Je conçois difficilement cette volonté de partir à l’autre bout du monde quand on ne connaît pas ce que l’on côtoie », dit-il. Titulaire d’une licence en géographie, il prépare une formation de guide nature avec le Cercle des naturalistes de Belgique. Cela fait trois ans qu’il pense réaliser ce tour de l’Hexagone, après avoir vu par hasard sur Internet le site du Grand Sentier de France.

Il prit alors contact avec Serge Laurent, le fondateur, qui a réalisé ce parcours en 1999 et 2000. Une performance qui lui valut de figurer au Guiness des records. Depuis, l’idée de partir a mûri et le jeune marcheur a suivi ses conseils. Comme par exemple de respecter les saisons afin de ne pas se retrouver en montagne l’hiver ou d’emporter des vêtements chauds en fibre synthétique afin d’alléger le sac à dos. « Pas plus de 20 kg car effectuer 25 à 30 km par jour, il faut tenir ». Son itinéraire longera les frontières avec la Belgique, l’Allemagne et la Suisse, puis la traversée des Alpes jusqu’en Provence, ensuite le Languedoc et le Roussillon. Il traversera les Pyrénées jusqu’à Saint-Jean-Pied-de-Port puis effectuera une remontée en empruntant une partie du chemin de Compostelle jusqu’à Cahors, puis Saumur. Il suivra ensuite les chemins du littoral de Bretagne, Normandie et du Nord soit un total de 9 170 km !

Vianney est confiant dans son projet comme le sont ses parents. Sa maman est néanmoins inquiète… comme peut l’être une mère qui ne verra pas son fils avant 16 mois. Première étape, Bouvines puis Orchies « chez des copains, ensuite j’ai répertorié des hébergements de randonnée. Je vous tiendrai informé au fur et à mesure de mes étapes », dit-il. On lui souhaite bonne chance !

Le défi de Vianney Fouquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :