Tôt le matin, Solange me débarque sur le parking devant la gare de départ du téléphérique de Bellevue située à l’altitude 993, dans la jolie station touristique des Houches. La trop longue escale à Chamonix me laisse une impression de nostalgie accouplée d’une indéfinissable empreinte d’arrachement, de déchirement vite oubliée par la satisfaction de retrouver mon âme, avec la possibilité de découvrir de nouveaux horizons. Après un hiver d’enneigement exceptionnel, la saison estivale s’avère particulièrement maussade mais aujourd’hui, un soleil souverain illumine la montagne. Tout semble favoriser mes intentions, tout paraît de bon augure !

D’un pas assuré, j’entreprends la montée vers le Col de la Voza par des chemins confortables et des petites routes recouvertes de gravillons, à l’écart de la circulation. Le cheminement commence par le Chemin du Bonnet et quelques lacets sous le couvert des sapins puis c’est de l’asphalte jusqu’au Verney puis le Chemin du Nais, intégré dans l’itinéraire pédestre du Tour du Mont Blanc. Après le point de départ du téléski de Praz Dru associé au schuss des Dames, j’atteins la gare du Col de la Voza, à 1653 mètres d’altitude, sur la ligne du tramway du Mont-Blanc (TMB), en provenance de Saint-Gervais-les-Bains.

En traversant la voie ferrée pour m’engager sur le large chemin menant au refuge du Fioux et à Bionnassay, une douleur aiguë me traverse les lombaires. Je suis paralysé sur place et ce mal que je connais trop bien, me fait revivre l’affreux calvaire qui m’a immobilisé si longtemps. Il m’est impossible d’aller plus loin et je dois me résigner, la mort dans l’âme, à rebrousser chemin. J’avertis Solange de ma situation intenable. Je rejoins la vallée par le téléphérique tout proche et François me récupère à l’Essert. Je suis accablé par le sort. Mon état est voisin de la prostration et je souffre comme un damné.

Vendredi 25 juin 1999 -118ème jour [Serge Laurent]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :