Village du Pays Messin, on y trouve au VIe siècle une villa royale nommée Lauriac.
Val de Metz dépendant du comté épiscopal de Metz puis de la République messine. Après le rattachement à la France, village des Trois-Évêchés. Village du département de la Moselle en 1790 (Révolution française), annexé à l’Empire allemand de 1871 à 1918 et au Troisième Reich nazi de 1940 à 1944. Redevient français de facto à cette époque, faisant partie de la région Lorraine.
Au xve siècle, la seigneurie appartenait à la famille messine des Baudoche. Plusieurs fois dévastée en 1442, 1493, 1518, 1590, 1635, 1642.
Les successeurs réformés y introduisirent la Réforme à la fin du xve siècle.
En 1552, le pays Messin devient de facto un protectorat français. En 1648, les traités de Westphalie mettant fin à la terrible guerre de Trente Ans au cours de laquelle le village a été dévastés par deux fois (1635 et 1642), rattache Lorry et le pays Messin à la France. Par l’édit de Fontainebleau de 1685, Louis XIV interdit la Réforme contraignant un certain nombre d’habitants à se convertir ou à fuir en secret.
Possession de la famille Couët du Vivier de 1605 à la Révolution.
Rattachement de Vigneulles à Lorry-lès-Metz en 1809.
En 1817, Lorry-lès-Metz avait pour annexe le village de Vigneulles et la ferme du Chêne. À cette époque, Lorry comptait 733 habitants répartis dans 125 maisons et Vigneulles, 66 habitants répartis dans 19 maisons.

Série : Grand Est – Format : 14,8 x 21 cm – 20 pages – Réf. : LO18 – Prix : 5.35 € – [Consulter]Je commande le fascicule-découverte | Le Grand Sentier de France