Marcel Juste sur le Grand Sentier de France - Tour de France à pied

11/10/2018 – Marcel nous fait le débriefing de sa onzième et dernière journée du Hohwald au Mont Saint-Odile.

# Distance 20 km / Temps de marche 4h30 / Durée de la journée 6h00 / Dénivelé positif 378 m

« Départ sur le coup de 8h00 du gîte du Hohwald pour la dernière étape du premier tronçon.
Le GR5 passe juste devant le gîte, une photo de celui-ci depuis le sentier, puis direction le Mont Saint Odile.

Quelques photos en chemin, puis j’arrive au carrefour de la Bloss. Il reste encore deux heures de marche jusqu’au Mont St Odile.
J’ai rendez-vous avec mon épouse Marcelle et nos amis Françoise et Jojo pour déjeuner au restaurent du couvent du Mont Saint-Odile.

Après un bon repas avec des moments émouvants et de convivialités, nous prenons Françoise, Marcelle et moi le chemin toujours aussi jolie pour descendre à Barr.
Les deux marcheuses qui m’accompagnent s’arrêtent avec plaisir pour ramasser des châtaignes.

Après deux heures de marche, ça y est le terme du premier tronçon est là, une photo avec le signe de victoire pour immortaliser cette arrivée et nous rejoignons Jojo qui nous attend devant la gare pour rentrer à la maison.

Je suis heureux et fier d’avoir atteint l’objectif du défi que je me suis lancé. »

 

Toutes les photos de Marcel

# Coté statistiques :

Voici les cumuls du 1er tronçon en 11 jours de marche.

Distance = 309 km / Temps de marche = 69h00 / Durées sorties = 90h00 / Dénivelé positif = 6 765 m.

# Coté sentiments :

Le bonheur d’avoir été soutenu par mon épouse Marcelle, ma fille Nadège, mon fils Richard et son épouse Elise, mes petits-enfants Loïse – Charline – Agathe – Robin, mes frères et sœur, belles-sœurs, beaux-frères, neveux, nièces et tous les amis.

Un grand merci pour leurs encouragements et leurs marques d’affection.

Je dédie ces jours de marche à toutes les personnes qui souffrent, qui ne peuvent pas marcher, même pour les tâches et déplacements quotidiens.

Des pensées affectives à tous ceux qui sont partis, pour certains trop tôt, dans une autre vie que celle que nous connaissons sur cette terre.

Je suis comblé des moments passés sur cet itinéraire, accompagné sur les trois premières étapes et sur la fin de la dernière.

En solitaire sur les autres marches. J’ai rencontré et conversé avec d’autres randonneurs (même un Allemand et un Finlandais), des villageois, et les propriétaires de chambres d’hôtes.

Je pense que je continuerai à parcourir les autres tronçons dès le printemps 2019, si bien sûr tout est réuni et surtout la santé.

Le prochain tronçon partira de Barr pour aller dans les gorges de Doubs jusqu’à Villers-le-Lac.

A bientôt …

J11 : du Hohwald au Mont Saint-Odile [Marcel Juste]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :