Le hanneton est un insecte trapu, avec deux grandes antennes au-dessus de la tête et trois paires de pattes, comme tous les insectes. Il appartient à la famille des coléoptères, qui regroupe un grand nombre d’espèces, environ 300 000, dont les coccinelles. La paire d’ailes postérieures et membraneuses des coléoptères est protégée par des élytres, sorte d’ailes rigides. Ce sont de véritables armures, qui se déplient lorsque l’insecte s’envole, pour ne pas gêner les vraies ailes et améliorer l’aérodynamisme. Le vol des hannetons reste assez lourd.

Hanneton

La vie de la larve de hanneton
C’est au début de l’été que la femelle disparaît sous terre pour pondre. Trois semaines après environ, les larves naissent.
Les larves sont des vers blancs très affamés, qui grignotent de fines racines. Quand il commence à faire froid, elles s’enfoncent dans la terre et s’endorment.
L’année suivante, elles recommencent : elles mangent quand il fait beau et dorment quand il fait froid.
C’est à nouveau l’été : les petites larves ont grossi. Elles font d’importants dégâts en détruisant les racines. Puis ces larves s’arrêtent de manger et se transforment en nymphes.
Elles s’enroulent dans une matière transparente, comme des momies. A l’intérieur, l’insecte se développe : les antennes, les pattes et les ailes apparaissent.
Cette dernière étape dure encore plusieurs mois. Quand l’insecte est formé, il sort de sa nymphe et remonte à la surface pour s’envoler dans les airs.

La vie de la larve de hanneton

 

Hanneton en vol

La technique de vol
Avant de décoller, le hanneton échauffe ses muscles en gonflant et dégonflant son abdomen.
Il déploie ses antennes qui captent les courants d’air.
Il dégage ses ailes postérieures en soulevant ses élytres. Il se jette dans le vide en poussant sur ses pattes arrières. Il les maintient bien tendues pour avoir une position aérodynamique.
Il contracte les muscles verticaux et horizontaux de son thorax pour battre des ailes qui, elles, n’ont pas de muscles.

 

Hanneton mangeantUn vrai glouton
Dès qu’il sort de terre, le hanneton se met à dévorer les feuilles des arbres et les pétales des fleurs.
Une certaines espèce de hanneton se nourrit de truffes, petits champignons noirs, comestibles et très rares.
Il s’arrête soudain en plein vol, s’abat sur le sol et creuse pour trouver le champignon.

 

Source : Insectes pour les faire connaître aux enfants – Editions Fleurus

Le hanneton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :